Happygay - Blog d'un homo manceau

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Keyword - émotion

Fil des billets - Fil des commentaires

19août

Premières fois

Il parait qu'il n'est jamais trop tard. Il parait. J'ai découvert en début d'année le blog de Pascal. Un blog que je lis assez régulièrement. Pas assez, pourtant. C'est ainsi qu'aujourd'hui j'ai découvert en lien sur son blog un livre électronique écrit à 15 mains par des blogueurs anonymes bien connus : Premières fois. Un recueil d'un peu plus de 100 pages, construit comme une suite de nouvelles qui retracent les premières fois d'hommes et de femmes à la découverte de leur sensualité, de leur sexualité, de leur homosexualité.

J'ai imprimé le bouquin et m'y suis plongé ce soir dans le TGV qui m'a ramené chez moi. J'ai dévoré chaque feuille, amusé tantôt par les situations décrites, parfois un peu gêné par la position de voyeur dans lequel me mettaient ces écrits - dois-je avouer que certains récits érotisants m'ont fait de l'effet ? Et puis, j'ai terminé mon voyage sur les premières fois de Batims. J'ai été beaucoup touché par ses mots, sa façon de décrire ses premiers émois, sa première sodomie, ses premières amours et ses premiers amoureux, ses coming-out, passant de l'émotion embuée aux rires sonores. En rentrant je n'ai eu qu'un seul regret : que Batims ne soit plus sur la toile, j'aurais je pense eu plaisir à le lire à nouveau. Qu'à cela ne tienne, avant de m'endormir j'attaque le chapitre suivant, les premières fois de Matoo.

Un excellent moment de lecture, plein de fraicheur, de vécu et de sincérité à mettre entre toutes les mains, y compris celles des parents.

Edit : Levé d'un doute (merci Pascal !), Batims est toujours sur la toile et référencé depuis peu dans ma blogroll. Plus cocasse encore, nous sommes voisins, habitant dans la même agglomération à environ cinq kilomètres l'un de l'autre, lui au Nord, moi au Sud. Le monde est décidément bien petit.

29janv.

Aujourd'hui, j'ai pleuré.

J'ai voulu retenir une perle au bord de mes yeux, mais je n'ai pas pu en voyant ce clip.

Merci Zazie. Rendez-vous dans quelques jours en concert.